IDC Virginie Garikian

Interior Design Coaching

Architecte d'intérieur & Décoratrice

Conceptrice Deco 3D

References

Coach Deco RTL

Elle decoration

Eco-Design

L’écologie est au premier plan des programmes gouvernementaux : Grenelle de l’environnement en France, LEED aux Etats-Unis (Leadership in Energy & Environmental Design),… Le développement durable, les économies d’énergie, le réchauffement climatique (…), sont les enjeux du XXIe siècle.

Au niveau  « Interior Design », le concept de l’écologie porte sur quatre domaines : le type d’éclairage, les émissions de polluants du type COV (composés organiques volatiles), l’utilisation de matériaux recyclables et l’usage de produits manufacturés « localement ».

L’utilisation d’ampoules écologiques, de peintures sans COV, de matériaux muraux écologiques (type gypsum), d’un système de chauffage basé sur le système solaire,… Les mondes du bâtiment, de l’architecture et du design ne cessent de proposer de nouveaux produits et de nouvelles technologies afin de protéger l’environnement.

Les Ampoules "Green Design"

Les ampoules à LED (light-emitting diode ou diode électroluminescente) représentent une avancée vers la faible consommation et la non nocivité de ses composants comparée aux fluo-compactes. Cependant, la puissance lumineuse actuellement disponible est faible et il faut souvent composer avec plusieurs LEDs afin d’émettre une bande lumineuse blanche.

Depuis Juillet 2009, les ampoules à incandescence (puissance supérieure à 100 Watts) ont été retirées du marché, au profit des LBC - Lampes Basses Consommation. Cet engagement du Grenelle de l'environnement devrait permettre une économie 50% de la consommation d'électricité. Attention cependant au recyclage spécifique des LBC contenant du mercure, substance extrêmement polluante pour l'environnement.

Les Peintures "Green Design"

Les peintures sans COV dégradent les agents polluants, odeurs et germes par une action photocatalytique. Ce type de peinture se compose exclusivement d’eau, de charges minérales, de colorants naturels, de savon de potassium et d’alcool de cellulose. Elles ne dégagent donc aucun COV et ne contiennent pas d’additif acrylique.

Pour un prix comparable à celui des peintures synthétiques, le marché propose aujourd'hui des peintures biologiques fabriquées à base de pigments minéraux ou végétaux. Les solvants utilisés sont eux-aussi d'origine naturelle, à base d'eau ou d'essence de térébenthine. Il en est de même pour les liants composés quant à eux d'huile de lin principalement. Nombre de peintures synthétiques recouvrent les murs d'une "pellicule hermétique", ce qui n'est pas le cas des peintures naturelles dont la porosité plus importante permet de laisser "respirer" le bâti. Les peintures biologiques sont donc non toxiques, écologiques et préservent la santé, ne dégageant aucun COV (composés organiques volatiles).

 

Enfin, notons que nos ancêtres utilisaient déjà des peintures biologiques saines, dont les composants étaient d'origine naturelle. Les avantages de ces peintures écologiques sont indéniables, même si l'éventail des coloris était peut-être plus restreint.

L'Energie Solaire

L’énergie solaire existe sous une forme « passive » ou « active ».

L’énergie solaire « passive » ne requiert aucun mécanisme spécifique : il s’agit de l’absorption de l’énergie solaire par les briques. Afin d’optimiser ce processus, il faut utiliser les espaces côté Sud, placer les fenêtres côté Sud, placer des arbres à feuillage permanent côté Nord (afin de bloquer le froid) et opter pour des feuilles caduques côté Sud (arbre qui perdent leur feuillage en hiver).

L’énergie solaire « active » requiert quant à elle un mécanisme, tel que les panels photovoltaïques par exemple. Ces panels transforment les rayons solaires en électricité.

Qualité de l'Air Ambiant

Aux Etats-Unis, le « SBS » a été défini comme étant le « Sick Building Syndrome », suite aux multiples problèmes de santé observés ces dernières années (problèmes respiratoires, de sinus, de digestion, de fatigue,…). Certaines précautions sont donc conseillées afin de purifier l’air ambiant : aérer la pièce 72h00 après la pause de tapis-plain, aspirer l’ancienne carpette avant de l’enlever, utiliser des adhésifs non toxiques, installer des plantes dépolluantes afin d’optimiser le processus de la photosynthèse (les plantes dépolluantes aspirent les toxines et les transforment en oxygène),…

Architecture "Green Design"

Au niveau de l’architecture, certains principes "éconologiques" (économie & écologie) sont à respecter : centraliser les pompes, utiliser des feux ouverts, utiliser les matériaux locaux, optimiser l’isolation, penser au cycle de vie du produit en considérant le coût sur la durée et la qualité sur la quantité.

Michael Reynolds est un architecte qui a usé de l’énergie solaire pour construire sa maison connue sous le nom de « Earthship ». Son principe est 100% écologique, allant jusqu’à utiliser des déchets recyclés faisant office de matériaux de construction.

Accessoires Design, Mobilier,... "Green Design"

On récupère, on modifie, on adapte, on recycle...

Lampe comestible en vermicelles de riz, mobilier fabriqué à base d’algues, de bambou ou de rotin tressé…

Les nouveaux designers se focalisent également sur le principe d’ «Ecoconception» avec  des créations en matériaux recyclables naturels tels que bois, papier, carton, plastique, végétaux,...

Au niveau du mobilier, les tendances écologiques visent les côtés fonctionnels et intemporels. Louis Sullivan, architecte Américain du début du XXème siècle avait énoncé : « the shape follows the function » et son principe est plus que jamais d’actualité aujourd’hui. Le mobilier doit avoir la forme adaptée à sa fonction et il existe une multitude de formes appropriées pouvant suivre une fonction.

Les designers de nos jours sont à la recherche de produits durables et de l’amélioration écologique. Notons le Designer Britannique Jasper Morrisson qui a développé une chaise totalement recyclable avec la coque en plastique et la base en acier, sans insert métallique; le Designer Giles Miller et ses créations en carton; les frères Ronan & Erwan Bouroullec  qui utilisent les matériaux tels la fibre de verre ou le jersey;...

Enfin, intégrer les technologies vertes signifie également de se soucier non pas du coût de la matière première mais du processus de fabrication : il faut bien plus d’énergie pour produire une chaise en bois qu’un moule pour chaise en plastique…

Ce site a une "Licence de Paternité" ce qui signifie que l'oeuvre peut être librement utilisée, à la condition de l'attribuer à son l'auteur en citant son nom.